Faire face à l'excitation: 5 façons

Une conversation sérieuse avec des proches, un discours devant un grand rassemblement de personnes, un rapport aux autorités sur le travail accompli, un examen - ces événements, parmi d’autres, provoquent souvent une "transpiration". Toutes les personnes sont passionnées d'excitation, quels que soient leur formation, leur sexe et leur âge. Un sentiment purement psychologique est une expérience émotionnelle qui trouble l'esprit. Une personne ne peut pas penser et prendre des mesures. Cela soulève la question de savoir comment gérer l'anxiété.

 Comment faire face à l'excitation

Qu'est-ce qui cause l'excitation

  • faible estime de soi;
  • manque de confiance en leur professionnalisme;
  • faiblesse dans les membres, interception de la respiration;
  • comportement inadéquat du public (perte de maîtrise de soi);
  • stress sévère et, par conséquent, dépression prolongée;
  • perte d'appétit;
  • déconcentration totale, désorientation;
  • résultat négatif dans la résolution d'un problème spécifique.

Exercices pour combattre l'anxiété

  1. Quand une personne est agitée, son souffle est perdu et son rythme cardiaque monte au ciel. Essayez de vous calmer. Prenez quelques longues respirations les yeux fermés. Essayez de faire les manipulations lentement et avec assurance à un rythme. Ne gonflez pas les joues et ne retenez pas votre souffle, le diaphragme doit s’ouvrir complètement.
  2. Besoin de bouger. Faites fonctionner le moulin avec vos mains ou agitez-les d'un côté à l'autre. Certaines personnalités publiques se massent les mains lorsqu'elles sont inquiètes avant un spectacle. De même, en agitant les membres inférieurs (massage des pieds et des mollets).
  3. Une anxiété incontrôlable est souvent provoquée par une libération importante d'hormones dans le sang. Pour amener l'indicateur à la marque optimale, tapotez doucement votre poitrine sur votre poitrine. L'activation du thymus vous permettra de vous calmer rapidement grâce au contrôle des perturbations hormonales.
  4. Les personnes très inquiètes avant un discours au podium devraient se procurer un petit objet. Il est important que personne ne l’ait remarquée pendant le discours. Passez dans le porte-clés (stylo, allume-cigarette, trombone, morceau de tissu, etc.) entre vos mains. Ainsi, vous calmez les pensées et les traduisez dans une direction différente.
  5. S'il y a un événement important sur le nez pour lequel vous n'avez pas le temps de vous préparer, réservez 2 à 5 minutes pour un petit tour. Pendant une période donnée, montez d'abord sur les orteils, puis baissez lentement. Ensuite, roulez vos épaules dans le sens des aiguilles d'une montre et contre elle. Mouvement alterné des membres.
  6. Lorsque l'excitation vous a pris au dépourvu au moment de négociations sérieuses, être à la table, commencez à vous plier et à vous détendre. Essayez de vous concentrer sur les sensations reçues, en y transférant vos pensées. Vous pouvez également serrer les lobes des oreilles de toutes vos forces, à condition que votre manipulation soit invisible.
  7. Une personne anxieuse semble contrainte avant un discours ou un autre événement grave. Les muscles ne semblent pas obéir, il faut donc les faire fonctionner. Si vos jambes tremblent, faites 10 à 20 squats. Dans le cas des mains - poussez-vous du sol ou du banc.Il ne sera pas superflu de balancer la presse et d’autres exercices physiques susceptibles de distraire le corps.

Méthode numéro 1. Préparez-vous pour l'événement

  1. Souvent, l'excitation prend les gens par surprise pour ceux qui ne sont pas bien préparés pour l'événement à venir. Si vous avez bientôt un discours solennel, un rapport ou un discours, rassemblez le matériel nécessaire et littéralement déchiqueté.
  2. Faites une répétition devant le miroir jusqu'à ce que vous vous aimiez. Rassemblez ensuite des amis ou des inconnus (encore mieux), parlez devant eux et demandez une évaluation objective.
  3. Réfléchissez bien à votre image: maquillage, coiffure, vêtements, chaussures. Vous devez avoir l'air parfait à 100%. N'oubliez pas d'inclure les incidents (collants déchirés, mascara barbouillé, mauvais stylo, etc.).
  4. Si vous faites bientôt un discours devant un large éventail de personnes, suivi par des réponses, réfléchissez à l'avance aux éventuelles questions que les gens vont poser. Vos réponses doivent être brèves, mais informatives, et le discours, confiant et professionnel.

Méthode numéro 2. Rappelez-vous les victoires passées

  1. Dans la plupart des cas, l’anxiété est due à une faible estime de soi et au rappel des défaitesle passé. Cependant, vous devez aller de l'autre côté.
  2. Prenez un morceau de papier et écrivez toutes vos forces. N'oubliez pas de mentionner vos victoires (défense d'un diplôme d '«excellent», abandon des droits indépendant, obtention d'un poste prestigieux, etc.). La prise de conscience de leur propre professionnalisme dans un moment vous évitera toute excitation.
  3. Analyser des situations passées. Vous étiez sûrement inquiet aussi, mais tout s'est bien passé. Alors cette fois. L'inquiétude vous confond seulement, ne vous permettant pas de vous concentrer sur l'essentiel. Parlez à vous-même: "Je vais réussir!", "Je suis confiant et fort dans ce que je fais!".

Méthode numéro 3. Augmenter l'estime de soi

 Augmenter l'estime de soi

  1. Incertain d'eux-mêmes et de leurs propres forces, les gens sont souvent inquiets pour une raison quelconque. Pour se débarrasser de l'inconfort émotionnel, vous devez vous aimer.
  2. Augmenter l'estime de soi de toutes les manières possibles. Inscrivez-vous dans un gymnase, visitez des cours de développement personnel, surmontez les mauvaises habitudes.
  3. Sollicitez le soutien de proches qui évalueront votre comportement de manière objective. Avec chaque augmentation de l'estime de soi, l'excitation disparaîtra.

Méthode numéro 4. Pause avant le discours principal.

  1. Cette méthode aidera à gérer l'anxiété dans les cas où les mains et les pieds tremblent avant de parler (discours solennel, représentation, etc.). Ne commencez pas à parler immédiatement, attendez 10-15 secondes.
  2. La période spécifiée est nécessaire pour "se rassembler". Si vous commencez à parler tout de suite, vos pensées seront confuses, désordonnées.
  3. Une pause aidera à construire une chaîne logique et à apaiser partiellement l'excitation. Donc, vous n'oublierez pas le discours pour lequel vous vous préparez depuis si longtemps. Contrôlez votre respiration, elle devrait être douce, sans sauts.

Méthode numéro 5. N'ayez pas peur de vous tromper

  1. Il arrive souvent que les mains d'une personne commencent à trembler pour les raisons les plus ridicules. Au niveau subconscient, tout le monde, bientôt les orateurs, ont peur de se tromper.
  2. Il est important de comprendre que le public ne vous jettera pas d'œufs si vous oubliez un mot ou laissez tomber un stylo. Tout le monde est imparfait, acceptez cette déclaration.
  3. A partir de maintenant, pensez différemment. Pensez au fait qu'une petite erreur ne mènera pas au licenciement, à moins que vous appeliez directement le patron "chèvre"
  4. Au cours d'une conversation ou d'un discours sérieux, imaginez un mouton rasé essayant de sauter d'un arbre. Ou inventez un autre fantasme ridicule.

Préparez-vous à l'événement à fond, découvrez les méthodes psychologiques permettant de gérer l'anxiété. Faites du sport, croyez en votre propre force, augmentez l'estime de soi. Surveillez votre souffle, n'ayez pas peur de vous tromper, rappelez-vous les victoires passées. Préparez une petite chose que vous pouvez toucher entre vos mains pour normaliser le fond psycho-émotionnel.

Vidéo: 5 moyens efficaces de gérer l'anxiété

1 votes, en moyenne: 5,00 sur 5
Nous vous conseillons de lire


Laisser un commentaire

À envoyer

 avatar

Pas encore de commentaires! Nous travaillons pour le réparer!

Pas encore de commentaires! Nous travaillons pour le réparer!